Bien choisir un radiateur, les questions à poser

Le radiateur est un dispositif de chauffage performant et pratique. Toutefois, vous devez poser les bonnes questions pour obtenir le modèle adapté à vos besoins.

La version électrique du radiateur constitue le modèle le plus répandu dans les ménages. Trois types de radiateur électrique sont disponibles, et ils ne possèdent pas les mêmes caractéristiques. Afin de maintenir le confort thermique de votre maison, vous pouvez opter pour un radiateur électrique convecteur. Cette variante est équipée d’une résistance électrique lui permettant de directement chauffer l’air ambiant. L’appareil aspire l’air froid dans la pièce pour le remplacer avec de l’air chaud. Le fonctionnement d’un radiateur rayonnant ne repose pas sur la circulation de l’air. L’installation produit des rayons infrarouges en chauffant une plaque en aluminium avec des résistances électriques. La diffusion thermique s’effectue par rayonnement – la sensation ressemble à un ensoleillement. Vous pouvez aussi choisir un radiateur soufflant. Ce modèle d’appoint comporte une résistance électrique et un système de soufflerie. Ce dernier permet d’ailleurs la diffusion de la chaleur. À noter que certains modèles utilisent un corps de chauffe en céramique à la place de la résistance électrique. Les constructeurs proposent aussi des radiateurs à inertie comprenant la variante à accumulation et la version à chaleur douce. Le radiateur à inertie se distingue des autres types par sa capacité de stockage de l’énergie thermique.

Comment bien choisir son radiateur ?

Les radiateurs électriques ne chauffent pas de la même manière. Aussi, la consommation électrique varie d’un appareil à un autre. Le choix de ce type de système de chauffage ne s’improvise pas. La sélection doit se faire en retenant plusieurs facteurs. Trouvez ci-dessous les 5 points à prendre en compte pour choisir un radiateur électrique :

  • La pièce d’installation
  • Le volume à chauffer
  • La diffusion de chaleur
  • La consommation énergétique
  • La programmation intelligente

Les radiateurs à inertie conviennent aux espaces de vie en raison de leur chaleur homogène. Ces appareils apportent davantage de confort. Pour la cuisine et les couloirs, vous optez pour un convecteur ou un radiateur rayonnant. Dans la mesure où la salle de bain comporte un sèche-serviette électrique, installer un autre type de radiateur n’est pas indispensable. Sans sèche-serviette électrique, les appareils d’appoint comme un radiateur soufflant sont conseillés. Ensuite, le volume à chauffer sert de référence pour déterminer la puissance du radiateur. Plus la pièce est grande, plus l’appareil devra être puissante. La qualité d’isolation est aussi à prendre en considération. D’autre part, la diffusion de chaleur agit sur le confort de la pièce. Pour rappel, les radiateurs à inertie sont recommandés pour les pièces les plus fréquentées. Pour ce qui de la consommation, les convecteurs et les modèles soufflants sont énergivores. Nous les conseillons alors que pour les utilisations ponctuelles. Un radiateur rayonnant consomme moins, mais le plus intéressant reste le modèle à inertie. Par ailleurs, les appareils les plus intéressants offrent des commandes précises et des fonctionnalités pratiques. La programmation intelligente est à considérer, car celle-ci permet d’utiliser au mieux son installation. Le confort thermique est maintenu sans pour autant gonfler la facture énergétique.